Himali

Aide aux enfants du Népal

Népal

PRÉSENTATION

Le Népal est un pays de l’Himalaya enclavé, bordé au nord par la république populaire de Chine, région autonome du Tibet et au sud, à l’ouest et à l’est par l’Inde.

QUELQUES CHIFFRES :

  • capitale: Katmandou
  • superficie: 147 180 km2
  • point culminant: Everest 8850 m
  • population: 29400000 habitants
  • espérance de vie: 65 ans
  • revenu mensuel népalais: 50 à 80 euros
  • monnaie officielle: roupie népalaise (approximativement 1 euro vaut 100 roupie)

HISTOIRE DU NÉPAL

Entre 400 et 750 après JC, la capitale actuelle du Népal, Katmandou était dirigée par la dynastie des Licchavi. Très peu d’informations sont disponibles à ce sujet. Le toponyme Népal dériverait du sanskrit « Nipalaya » qui signifie « au pied des montagnes ».

Le Népal moderne a été créé dans le deuxième partie du 18 siècle, lorsque Prithivi Narayan Shah, le chef de la petite principauté de Gorkha, unifia un certain nombre d’états indépendants des contreforts de l’Himalaya en 1768.Il s’empara du trône, unifia le royaume, le ferma aux étrangers et lui apporta ainsi la sérénité. Après 1800, les héritiers Shah sont incapables de maintenir l’ordre et le pays sombre dans une grande période d’agitation. La stabilité est retrouvée après 1846 quand la famille Rana accapare de manière héréditaire le poste de premier ministre. Le régime Rana, une autocratie fortement centralisée, poursuit une politique isolationniste, coupant le Népal de toutes influences externes.

Ce n’est qu’en 1951 que le pays décide de s’ouvrir au monde extérieur. Pendant les années 50 un projet de constitution est rédigé instituant une forme représentative de gouvernement, basée sur un modèle britannique. Au début de 1959, le roi Mahendra promulgue la nouvelle constitution, et les premières élections législatives démocratiques sont organisées. Mais c’est un échec et quelques mois plus tard, le roi établit le système sans parti des Panchâyat (conseils) qui instaure une monarchie absolue et installe le roi à la tête de l’état avec une autorité complète. En 1972 le fils Birendra succède au roi Mahendra.

En février 1996 c’est le lancement de la guerre civile népalaise d’inspiration maoïste, avec la volonté d’abolir la monarchie qualifiée de corrompue et d’instaurer le régime communiste. La guerre civile fera plus de 13000 morts en 10 ans. Un accord de paix est signé entre le gouvernement et le parti communiste du Népal (maoïste) le 21 novembre 2006. Malgré une paix fragile, un nouveau gouvernement provisoire est constitué en avril 2007. C’est un gouvernement de coalition qui comprends 5 ministres maoïstes, et qui fixe une date pour des élections, et par la suite approuve une résolution prévoyant l’abolition de la monarchie. Le Népal devient une république démocratique.

Adresse

161 boulevard Amiral de Grasse
83200 Toulon

Contact@himali-nepal.com

Suivez-nous sur :